Basse Vallée du Doubs – Natura 2000

Les sites Natura 2000 de la Basse vallée du Doubs

Reconnue pour la diversité de ses paysages et la multitude des espèces animales qu’elle abrite, la Basse vallée du Doubs depuis Dole (39) jusqu’à Navilly (71) fait partie du réseau européen des espaces naturels les plus prestigieux : le réseau Natura 2000.

Quelques éléments de contexte

Le réseau Natura 2000 se compose de plus de 22 000 sites à l’échelle des 27 pays de l’Europe.
En France pas moins de 1 500 sites sont référencés.
En Bourgogne-Franche-Comté, 137 sites Natura 2000 couvrent 13,8 % du territoire.
La communauté de communes Bresse Nord Intercom’ est concernée par deux sites Natura 2000 :
Un premier site désigné en 1995 au titre de la Directive Habitat Faune Flore (DHFF) « Les prairies inondables de la Basse vallée du Doubs jusqu’à l’amont de Navilly », qui couvre une surface de 1 450 ha le long du Doubs et concerne 5 communes (Charette-Varennes, Fretterans, Lays-sur-le-doubs, Longepierre* et Navilly*).
Un second site désigné en 2006 au titre de la Directive Oiseaux (DO) « La basse vallée du Doubs et les étangs associés » qui couvre une surface de 3 000 ha et concerne 12 communes (Authumes, La Chapelle-Saint-Sauveur, Charette-Varennes, Fretterans, Frontenard, Lays-sur-le-Doubs, Longepierre*, Mouthier-en-Bresse, Navilly*, Pierre-de-Bresse, Pontoux* et Saint-Bonnet-en-Bresse).
*les communes signalées par un astérisque sont sur le territoire de la communauté de communes Saône-Doubs-Bresse.

Arrêté inter préfectoral de la protection du biotope de la Basse Vallée du Doubs

Un patrimoine naturel remarquable

La dynamique alluviale qui caractérise le Doubs, crée une mosaïque d’habitats naturels propice au développement d’un patrimoine écologique riche mais fragile.
Au sein du lit mineur coexistent des berges abruptes façonnées par l’érosion et des bancs de graviers déposés par la rivière dans les zones calmes. Ces différents faciès, intimement dépendant des crues, sont régulièrement bouleversés par les courants, remodelant ainsi le tracé de la rivière. Ces milieux particuliers sont en outre des sites d’accueil de plusieurs espèces d’oiseaux remarquables : la Sterne pierregarin, le Petit Gravelot et l’Œdicnème criard cohabitent sur les grèves peu ou faiblement végétalisées ; les Hirondelles de rivage ou les Guêpiers d’Europe préfèrent creuser leur nid dans les berges érodées et la Gorgebleue à miroir prend ses quartiers dans les jeunes saulaies.
La ripisylve qui délimite le lit mineur est constituée essentiellement de saules blancs, de frênes et de peupliers noirs. Cet habitat, considéré comme prioritaire à l’échelle européenne, assure la subsistance du Castor d’Europe et l’installation du Milan noir.
Les anciens bras du Doubs, connectés à la rivière lors des crues, constituent des milieux propices au frai du poisson tel que le Brochet. On y retrouve également de plusieurs espèces d’amphibiens, dont le remarquable Triton crêté, et les Ardéidés sont nombreux à venir s’y alimenter.
Les prairies inondables mésophiles à hygrophiles (des plus sèches aux plus humides) selon les secteurs, sont majoritaires dans l’espace interdigue. Leur fonction est renforcée par l’existence d’un maillage bocager dominé par la présence de saules têtards, témoins des relations passées de l’Homme avec la Nature. Ces milieux jouent un rôle essentiel pour la reproduction de diverses espèces d’oiseaux, dont certaines tendent à décliner localement, telles que le Courlis cendré ou le Tarier des prés en prairie et la Pie-grièche écorcheur inféodée aux haies.
Enfin, les étangs marquent l’entrée dans la Bresse. La présence d’une importante végétation rivulaire (roseaux, saulaies) et aquatique (herbiers, nénuphars) couplée à une gestion traditionnelle permet à des espèces d’oiseaux rares de nicher comme le Busard des roseaux, le Héron pourpré ou le Héron garde-bœuf.

Le déploiement de l’outil Natura 2000

Sur la basse vallée du Doubs, le dispositif Natura 2000 permet la mobilisation de fonds européens (FEADER) et nationaux (Ministères Agriculture et Ecologie) pour assurer diverses missions au service du territoire et en partenariat avec les acteurs locaux :
• Réaliser des études pour améliorer la connaissance naturaliste (Oiseaux, Végétation, Castor d’Europe…) et réaliser les suivis (Oiseaux nicheurs…) ;
• Effectuer l’animation agricole via le dispositif MAEC (Mesures agro-environnementales et climatiques) auprès des exploitants ;
• Mettre en place des contrats Natura 2000 (restauration des milieux naturels, replantation de ripisylve, lutte contre les espèces exotiques envahissantes, entretien des arbres têtards…) avec les communes et les propriétaires ;
• Opérer une mission de veille et d’accompagnement sur les projets pour une bonne prise en compte de l’enjeu biodiversité sur le site (évaluation des incidences) ;
• Apporter une expertise ou des conseils techniques auprès des acteurs du territoire ;
• Développer des outils de communication à destination des usagers et des élus (panneaux, plaquettes…) ;
• Sensibiliser le grand public au fonctionnement de la rivière et à la découverte des espèces au travers d’animation (sortie nature, exposition, conférence…).

Le fonctionnement du site

L’organe décisionnel pour chaque site est le Comité de Pilotage Local (COPIL). Il se compose de plusieurs collèges (élus, organismes agricoles, forestiers, du tourisme, de l’industrie, des représentants de la propriété privée, associations sportives et culturelles, de protection de l’environnement, experts, scientifiques, organismes d’Etat et les administrations). C’est lui qui décide et valide les orientations proposées par la structure technique et les groupes de travail. Il se réunit une fois par an, généralement en fin d’année.

Depuis décembre 2007, l’Etablissement Public Territorial du Bassin (EPTB) Saône-et-Doubs s’est vu confier l’animation de ces sites Natura 2000 par les membres du COPIL.

Depuis décembre 2014, Monsieur Jacques GUITON, en sa qualité de président de la communauté de communes, assure la présidence de ce COPIL.

 

Lettre d’information Oiseaux nicheurs Juillet 2018

Lettre d’information Oiseaux nicheurs Septembre 2018

 

Pour tout renseignement :

Sophie HORENT – Chargée de mission Natura 2000
EPTB Saône-et-Doubs – Antenne de Dole
06 78 87 67 43
sophie.horent@eptb-saone-doubs.fr

Pour en savoir plus sur :
Le réseau Natura 2000 : http://www.natura2000.fr/
La DREAL Bourgogne-Franche-Comté : http://www.bourgogne-franche-comte.developpement-durable.gouv.fr/natura-2000-r2816.html
La DDT de Saône-et-Loire : http://www.saone-et-loire.gouv.fr/natura-2000-r977.html
L’EPTB Saône et Doubs : http://www.eptb-saone-doubs.fr/
Les espèces citées : https://inpn.mnhn.fr/accueil/index
Les espèces exotiques envahissantes : https://www.ecologique-solidaire.gouv.fr/especes-exotiques-envahissantes

 

Financeurs :